Accueiltemoignage
100-100
On envoie votre CV

Livre d'or

J'ai décollée pour le Nicaragua
de Patricia 17/10/2009 00:00:00
Bonjour, je fais suite à votre annonce concernant notre expérience avec le Club Teli, voici la mienne. C'est avec plaisir que je pourrai participer à des échanges si vous avez besoin,selon les dates bien sur.
Je m'appelle Patricia, j'ai 27 ans et je suis partie au Nicaragua pendant 3 mois début 2008. Je m'étais présenté à un service volontaire européen,par le biais d'un CIJ, une erreur s'est "glissée" dans le dossier et 15 jours avant de partir, on s'est excusé mais on m'a dit que je ne pouvais plus partir! Autant dire que ça m'a pas mal découragé. Quelques temps plus tard, on m'a donné les coordonnées du club TELI, je vais sur le net, m'inscris et reçoit les offres. J'avais quelques objectifs précis : travailler bénévolement, dans un pays hispanophone, pendant quelques mois et auprès d'enfants ou dans une association œuvrant pour l'environnement.
 
J'ai postulé à 2 annonces correspondant à mes critères, en quinze jours je m'étais inscrite au Club Teli, postuler dans une asso et reçu une réponse positive.
 
Les dates étaient très flexibles et suite à une fin de contrat, j'ai décollée pour le 
Nicaragua
. Merci Teli pour les réduc sur billets d'avion et le sérieux ! Peut-être ais je eu de la chance mais le fais qu'on se débrouille seul (envoie des candidatures, rédaction des lettres ou cv, commande des billets de transport, pour le côté financier aussi...)nous rend fier de notre projet.
Sur place, j'aidais des enfants à lire, écrire et compter (à 50 élèves par classes, tous ne peuvent pas suivre), on avait aussi beaucoup de temps libre pour découvrir le pays ou organiser d'autres activités.
 
Humainement parlant, ça a été extraordinaire! des échanges avec la population locale, avec d'autres bénévoles, avec des gens qui ont montés des projets géniaux, une dcouverte d'un pays tellement différent du nôtre...bref, souvenir génial.
Personnellement aussi, ça donne confiance en soi, on se rend compte qu'on est pas seule à ne pas savoir quoi faire comme "métier", et ça peut aider à savoir vers où aller.
Un petit conseil si je peux me permettre, prévoir un autre projet professionnel ou personnel si le projet n'aboutit pas, c'est trop difficile de mettre beaucoup d'espoir dans quelque chose et d'être déçue après.
Le Club Teli met à disposition pleins d'infos utiles à travers l'expérience de chacun, ça aide aussi.
On ne le sait pas  mais beaucoup de jeunes étrangers, après leur baccalauréat, partent faire une expérience de bénévolat à l'étranger pendant plusieurs mois et reprennent leurs études après, sachant plus où ils vont!
Voilà, j'espère donner envie à quelques uns de partir!
A bientôt
Patricia