Accueiltemoignage
100-100
On envoie votre CV

Livre d'or

Mon stage dans le cinéma aux USA
de Agathe 28/01/2020 00:00:00
Faire de mon rêve une réalité  
 
On a tous des rêves, des buts, des objectifs... L’un des miens était de travailler dans le cinéma à l’étranger. Cible assez difficile à atteindre, je vous l’accorde, ayant grandi dans un petit village de la Drôme avec pour seule attraction la nature environnante ! 
 
Lors de la préparation de mon stage de fin d’études en 2016 je me suis dit que peut-être le moment de donner un coup de main au destin pour atteindre ce but était venu. 
 
Je ne me suis donc pas contentée, d’aller voir les cinémas de Lyon, où j’ai fait mes études. Non, j’ai vu grand et tactique. Paris, capitale cinématographique française, pour faute de postes disponibles, ne voulant pas de mes candidatures répétées pour pouvoir mettre un pied dans ce monde peu accessible, je me suis dit que les USA seraient mon point de chute pour mon stage. 
 
J’ai donc essayé par moi-même de rechercher des contacts et entreprises dans l’industrie du cinéma, mais je me suis vite rendue compte que tout ce que je serais capable de trouver serait des boîtes vocales ou emails qui n’avaient que faire de ma candidature. Mais lors de mes errances désespérées sur Internet je suis tombée sur le site du Club Téli. J’ai lu des témoignages, leurs conditions et ai décidé de devenir membre. 
 
Pendant 1 ou 2 mois, j’ai commencé à envoyer un grand nombre de candidatures vers le nouveau monde. Je ne vais pas vous cacher que de temps à autres comme tout étudiant à la recherche d’un stage, en fin d’études, et se questionnant sur son avenir, j’ai eu des moments de doutes et de découragement, mais je ne me suis pas laissée influencer par la responsable des stages de mon université qui me proposait des sortes de pack "stages à la clef" en région Rhône-Alpes pour des entreprises peu attrayantes à mon goût mais qui me promettaient d’obtenir un stage en temps et en heure et donc de réussir ma dernière année ! 
 
La date limite approchant, je commençais à me dire que finalement, un stage à Bron dans une entreprise de confection de prises électriques n’était peut-être pas si mal... Et puis là, un matin un email via Chicago, signé en toute simplicité : Sophia. 
 
Cette charmante Sophia n’était autre que la directrice en chef du Chicago International Film Festival m’annonçant qu’elle avait reçu ma candidature et qu’elle était intéressée par mon profil et qu’elle aimerait avoir un entretien téléphonique dès que possible. 
 
 
C’est donc suite à l’envoi d’une candidature vers une adresse trouvée dans la lettre de l’emploi à l’étranger du Club TELI que je me suis retrouvée à passer 9 mois à Chicago, surnommée The Windy City. Ces 9 mois furent pour moi une grande expérience culturelle, humaine, et aussi professionnelle pendant laquelle j’ai oeuvrée en tant qu’assistante marketing, hôtesse et gérante d’une salle de cinéma pendant le festival. Rien n’est plus enrichissant que de se retrouver face à soit-même dans un environnement étranger où tous nos repères sont à reconstruire. J’ai voyagé dans l’Indiana, et Los Angeles avec des amis rencontrés lors de mon séjour et ce fût mémorable. Ces 9 mois se sont soldés par un 16 à l’écrit et un 17 à l’oral (je n’ai pourtant jamais était une tête en classe), et des souvenirs inoubliables. 
 
Ce stage m’a donc donné de l’assurance et de l’expérience dans le domaine cinématographique. Depuis, un an et demi a passé et j’ai dû rentrer en Europe pour faute de Visa de travail, et je me suis donc installée à Londres, et j’ai depuis travailler pour le London Film Festival, pour une entreprise marketing en tant qu’assistante de production, et j’ai finalement été embauchée par le Ciné Lumière à Londres, qui dépend de l’Institut Français du Royaume-Uni, où je travaille en tant qu’assistante de l’Attachée Audiovisuel, ce qui se traduit par de la programmation cinéma pour différents festivals, la promotion du cinéma français en Grande-Bretagne, et du cinéma anglais en France. 
 
Je ne sais pas si ce petit récit de mes aventures va beaucoup vous aider à faire des choix, mais dans tous les cas si j’ai aujourd’hui atteint le but que je m’étais fixé, c’est parce que je ne me suis jamais laissée décourager et ai un peu forcé la chance. En l’occurrence cette chance c’est de m’être retrouvée par hasard sur le site du Club Téli et de les avoir contacté. Et si votre stage ne s’avère pas aussi enrichissant que le mien, le fait d’être à l’étranger est sans aucun doute une expérience des plus inoubliables, durant laquelle vous vous construirez des amitiés incroyablement fortes qui vous aideront à construire de nouveaux rêves ! 
 
Bonne chance et bon voyage !
 Agathe M.